adplus-dvertising

Qu'est-ce que la terreur en 1793 ?

Table des matières

Qu'est-ce que la terreur en 1793 ?

Qu'est-ce que la terreur en 1793 ?

La Terreur est le terme communément employé pour désigner une période de la Révolution française entre 17 . Elle est caractérisée par la mise en place d'un gouvernement révolutionnaire, centré sur le comité de salut public et le comité de sûreté générale.

Qui dirige la France entre 1793 et 1794 ?

Robespierre Louis XVI est exécuté le 21 janvier 1793 ; en juin, Robespierre prend le pouvoir et la direction de la Convention nationale. Sous son impulsion, la Convention élabore l'Acte constitutionnel du 24 juin 1793, accepté par référendum public.

Quand se termine la terreur ?

5 septembre 1793 – 28 juillet 1794 Terreur/Périodes

Quelles sont les conséquences de la terreur ?

Par ailleurs, le bilan humain est très lourd, en particulier dans les régions où la répression a été violente, comme en Vendée. Les guerres de Vendée ont causé la mort de plus de 170 000 personnes. Au total, près de 500 000 personnes ont été emprisonnées et 40 000 tuées durant la Terreur.

Quelles sont les mesures de la terreur ?

Avec Robespierre, au début de 1794, la Terreur, étendue à toute la France par les représentants en mission, s'accompagne de strictes mesures de contrôle économique et d'une déchristianisation générale. Les biens séquestrés des suspects doient être distribués aux indigents (décrets de ventôse, février-mars 1794).

Quelles sont les principales mesures mises en œuvre par les montagnards pendant la Terreur ?

  • 3.1 La répression religieuse.
  • 3.2 La loi des suspects.
  • 3.3 Le maximum.
  • 3.4 La levée en masse.
  • 3.5 Dissolution des clubs de femmes.

Qui gouverne jusqu'en juin 1793 ?

Article détaillé : Convention girondine. La Convention girondine (21 septembre 1792 – ) est la première période de l'histoire de la Convention nationale dominée par les Girondins. Lors de sa première séance, elle proclame l'abolition de la royauté le 21 septembre 1792, faisant place à la Première République.

Comment prend fin le directoire ?

En 1799, un des révisionnistes, Sieyès, devient Directeur puis fomente le coup d'État du 18 brumaire. Celui-ci met fin au Directoire et entraîne la formation du Consulat, dont la personnalité principale est Napoléon Bonaparte.

Comment se nomme la période amorcée en août 1792 et qui dure jusqu'à juillet 1794 ?

Nom donné à deux périodes de la Révolution française : la première Terreur (10 août-20 septembre 1792) et la seconde Terreur (5 septembre 1793-28 juillet 1794).

Articles liés: