adplus-dvertising

Quelles sont les différentes sortes de chanterelles ?

Table des matières

Quelles sont les différentes sortes de chanterelles ?

Quelles sont les différentes sortes de chanterelles ?

Girolles

  • Girolle (Cantharellus cibarius)
  • Girolle améthyste (Cantharellus amethysteus)
  • Girolle ferrugineuse (Cantharellus ferruginascens)
  • Girolle abricot (Cantharellus friesii)
  • Girolle du Midi, (Cantharellus lilacinopruinatus)
  • Girolle pruineuse, (Cantharellus subpruinosus)

Quelle est la meilleure chanterelle ?

La plus connue des Craterellus et très recherchée parce qu'elle peut être conservée séchée et agrémenter les plats en sauce ressemble un peu à la photo ci-dessus mais est bien plus noire avec le dessous du chapeau lisse. Vous avez trouvé bien sûr. Il s'agit de la Trompette des morts (Craterellus cornucopioides).

Est-ce que toutes les chanterelles sont comestibles ?

On distingue bien ces plis en y passant le bout du doigt qui y glisse sans les casser. Les Chanterelles (genre Craterellus) qui sont aussi toutes comestibles (elles seront l'objet du prochain volet) ont aussi des plis. Une Girolle n'est pas une Chanterelle et vice-versa.

Quelle différence entre la girolle et la chanterelle ?

La chanterelle la plus connue est la Cantharellus cibarius, communément appelée « Girolle » : si la Girolle est une chanterelle, il existe de nombreuses espèces de chanterelles groupées dans la famille des Cantharellacées, par exemple la trompette des morts.

Comment reconnaître chanterelles ?

La chanterelle se reconnait très facilement : d'une part, elle est totalement jaune, et d'autre part, son chapeau forme un creux au centre au fur et à mesure que le temps passe. Le dessous du chapeau ne présente pas de véritables lames mais plutôt des plis légèrement espacés un peu fourchus.

Où Trouve-t-on les chanterelles ?

On trouve la chanterelle jaunissante dans les forêts de feuillus ou bien de conifères, notamment parmi les pins.

Comment savoir si les chanterelles sont bonnes ?

Lorsque vous regardez le sommet du champignon, son chapeau, si vous voyez qu'il forme une couche molle et une texture visqueuse, c'est mauvais signe. Lorsque les champignons pourrissent, la partie supérieure du chapeau est recouvert d'une couche visqueuse, signe explicite et sans appel d'un mauvais état.

Est-ce que la fausse girolle est comestible ?

fausse girolle (Hygrophoropsis aurantiaca) ou clitocybe orangé : vous ne la trouverez que sous les pins maritimes, son chapeau est constitué, lui, de lames, et lorsque vous la coupez elle est inodore. Elle est comestible mais sans intérêt gustatif.

Comment reconnaître vraie girolle ?

Comment reconnaître ce champignon ? Son chapeau (de 2 à 12 cm de diamètre) de couleur jaune citron à orangé est convexe. La girolle a une forme en entonnoir. Au revers, des plis formant des lamelles descendent assez bas sur le pied.

Articles liés: