adplus-dvertising

Qu'est-ce qu'un AVC ischémique sylvien droit ?

Table des matières

Qu'est-ce qu'un AVC ischémique sylvien droit ?

Qu'est-ce qu'un AVC ischémique sylvien droit ?

L'AVC sylvien correspond à l'atteinte cérébrale liée à l'obstruction de l'artère sylvienne située dans le cerveau. Compte tenu des séquelles irréversibles qu'il peut entraîner, il s'agit d'une urgence médicale absolue. Causes, symptômes, diagnostic, traitements… Le point avec le Dr Annaik Feve, neurologue.

Quelle partie du cerveau touche l'AVC ?

Les hémorragies cérébrales et méningées représentent respectivement 15% et 5% des AVC. Elles correspondent à la rupture d'une artère cérébrale au niveau du cortex ou des méninges qui l'entourent. Dans ce dernier cas, la cause principale est la rupture d'anévrisme (une dilatation anormale de la paroi artérielle).

Qu'est-ce qu'une lésion ischémique ?

C'est une perte de fonction cérébrale ou oculaire due à un défaut d'irrigation de ces organes, durant moins d'une heure, et disparaissant sans séquelle. L'accident ischémique transitoire est un épisode neurologique déficitaire qui présente deux caractéristiques.

Quelles sont les artères principales qui irriguent le cerveau ?

Le cerveau est irrigué par des artères qui lui apportent du sang riche en dioxygène et en nutriments (glucose...). Les principales artères qui irriguent le cerveau sont les artères carotides internes (droite et gauche) et l'artère basilaire.

Qu'est-ce que un AVC ischémique ?

Un accident vasculaire cérébral (AVC), également souvent encore appelé « attaque », survient lorsque la circulation sanguine vers ou dans le cerveau est interrompue par un vaisseau sanguin bouché (AVC ischémique le plus fréquent) ou par un vaisseau sanguin rompu (AVC hémorragique), dans moins de 15% des cas.

Comment guérir d'un AVC ischémique ?

Pour guérir un AVC ischémique, il faut dissoudre le caillot sanguin en utilisant les médicaments ou la chirurgie. Le tPA et l'aspirine sont des médicaments courants, employés avec les AVC ischémiques, qui rendent le sang moins épais et dissolvent le caillot dans le cerveau.

C'est quoi un AVC silencieux ?

Un AVC silencieux peut survenir sans provoquer les signes et symptômes habituels d'un AVC, comme un engourdissement, de la confusion et des étourdissements soudains.

Quels examens après un AVC ?

Le diagnostic d'AVC peut être confirmé par l'imagerie. Deux techniques sont utilisées : le scanner permet de définir le type d'AVC en cause (ischémique ou hémorragique). Il peut être complété d'un examen par imagerie par résonnance magnétique (IRM) en cas d'AVC de petite taille.

C'est quoi ischémique ?

L'accident vasculaire ischémique est la mort du tissu cérébral (infarctus cérébral) due à une insuffisance d'apport de sang et d'oxygène au cerveau qui est causée par l'obstruction d'une artère.

C'est quoi une ischémie ?

Qu'est ce qu'une ischémie ? Pour Muriel Bigot, cardiologue, “les ischémies sont des défauts d'irrigation artérielle d'un organe. Le sang, qui transporte l'oxygène, ne circule plus car l'artère est bouchée, ce qui entraîne la mort des cellules de l'organe touché”.

Quel est le rôle des artères sylviennes?

  • Il existe deux artères sylviennes, chacune localisée sur un côté du cerveau. Leur rôle consiste à irriguer plusieurs zones cérébrales. "L'artère sylvienne amène à tout un territoire cérébral, on parle de "territoire sylvien".

Quels sont les symptômes d'un AVC sylvien?

  • En cas d'obstruction d'une artère sylvienne, il s'agit d'un infarctus sylvien dont la conséquence est une souffrance du cerveau, responsable de symptômes d' accident vasculaire cérébral : les signes évocateurs d'un AVC dans ce territoire sont une hémiplégie plus ou moins importante, une aphasie, une apraxie, des troubles de la vision spécifiques.

Est-ce que c'est l'artère gauche qui est touchée?

  • Ainsi, si c'est l'artère gauche chez des patients dont c'est l'hémisphère dominant (droitiers) qui est touchée, les symptômes se manifesteront du côté droit du corps et par un trouble du langage. AVC sylvien superficiel ou profond : quelles différences ?

Articles liés: